Glassway - vetro verre glass
italiano · français · english
Accueil Événements Projet Partenaires Liens
recherche   
LES PROGRÈS DU VERRE PLAT Accueil Verre Industriel Le Verre Plat Les Progrès du Verre Plat
Caractéristiques du verre
Verre Artisanal et Artistique
Verre Industriel
Le Verre Plat
Les Tecniques de Production
La Trasformation du Verre Plat
La Trempe
Verres Laminés ou Stratifiés
Verres avec Dépôts Superficiels
Vitrages Isolants Scellés
Argenture
Les Progrès du Verre Plat
La Décoration à Froid
Le Verre Creux
Tube de Verre
Verres Spéciaux
Fibres de Verre
Verre et Environnement
Musées et Institutions
Plan des contenus

LES PROGRÈS DANS LE SECTEUR DU VERRE PLAT RÉALISÉS PENDANT LES TRENTE DERNIÈRES ANNÉES

textes de Mario Moretti
A partir de 1970, l'évolution du verre plat a connu une grande accélération. Quelques exemples peuvent fournir une idée des progrès de l'industrie verrière dans les différents secteurs d'application :

- L'isolation thermique et l'isolation acoustique des plaques ont considérablement augmenté.
Prochainement, le secteur du bâtiment connaîtra une révolution technologique avec la production de vitrages isolants à très faible coefficient de transmission thermique.
Il s'agira de vitrages isolants « sous vide » de 8 mm d'épaisseur (actuellement pour obtenir le même type d'isolement l'épaisseur du double vitrage est de 24 mm ).
Les parois de verre auront un degré d'isolation thermique supérieur à celui des parois en dur !

- Pour les très grandes surfaces, on a atteint une résistance au feu de 45 minutes, alors qu'il y a 20 à 30 ans, le verre ne résistait absolument pas.

- Dans le domaine de la protection, on a crée des verres spéciaux résistants aux explosifs et aux coups d'armes à feu, alors que par le passé il suffisait de jeter une pierre pour casser un vitrage.

Désormais, le verre est devenu un élément structurel du secteur de la construction.

Quelques réalisations visibles
Un exemple est la Pyramide du Louvre, dont la construction a requis la mise en oeuvre de 675 losanges de verre 2,90 x 1,90 mètres, d'un poids de 140 Kg chacun, et de 118 triangles de 1,90 m de base et 1,50 m de hauteur. Ils sont construits en verre laminé extra blanc de 10 mm d'épaisseur.
De plus en plus souvent, des poutres en verre soutiennent des toits en verre ; on construit aussi des passerelles en verre ( le nouveau pont en construction sur le Grand Canal à Venise).
Parallèlement à l'évolution du verre comme élément structurel, on utilise de plus en plus des produits en verre laminé aux propriétés photométriques variables bien connus sous le nom de verres intelligents :
- Verres à cristaux liquides : verres laminés composés de deux plaques et deux couches intercalaires entre lesquelles est déposé un film 'LC' de cristaux liquides. Au repos les cristaux ont un orientation quelconque et le verre est translucide ; en présence d'un champ électrique, les cristaux prennent la même orientation et le verre devient transparent. Ces produits sont commercialisés depuis déjà de nombreuses années.
- Verres photochromiques, qui varient en transparence en fonction de la quantité de lumière. A l'heure actuelle, ils permettent de réaliser des vitrages de grandes superficies.
- Verres thermo-chromes, qui changent de couleur sous l'influence de la température. Ils ont été réalisés en petites dimensions, dans les centres de recherche.
- Verres électrochromiques qui changent de couleur sous l'influence d'un champ électrique. On les trouve déjà dans le commerce.
Argenture 5 6 7 8 9 La Décoration à Froid
AccueilÉvénementsProjetPartenairesLiens
© 2022 Regione Autonoma Valle d'Aosta - c.f. 80002270074 - Crédits